Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 mars 2013

Tractations pour les élections de 2014 au sein du conseil municipal

sans-titre.pngSauf changements de dates d'ici là, le scrutin des élections municipales aura lieu les 9 et 16 mars 2014. Le panachage de liste serait supprimé dans les communes de moins de 3500 habitants avec un seuil à 1000 habitants. Ces communes dont Valergues passeraient au scrutin de liste avec proportionnelle.

Nous sommes donc à un an de cette échéance importante pour notre village et comme à chaque fois les tractations ont commencé en coulisse au sein de l'actuel conseil municipal.

Jean-Louis Bouscarain, le maire divers droite sortant mis en place par Daniel Rieusset en 2001 et réélu en 2008 laisse entendre qu'il ne se représentera pas, il confierait le soin de conduire la prochaine liste à sa première adjointe Murielle Descouture. Celle-ci se rangerait derrière le maire sortant si celui-ci décidait de briguer un nouveau mandat, hypothèse la plus probable.

En fait ce pseudo suspens a pur but de tester les éventuels autres candidats au poste de maire au sein de son équipe dont on sait qu'elle n'est soudée qu'en apparence. Pourtant aucun élu ne se risque à s'opposer frontalement au maire et toutes décisions sont prises à l'unanimité, une unanimité de façade.

On sait qu'au moins deux autres adjoints aspirent au fauteuil de maire: Jean-Carlos Martinez et Fabrice Pecqueur. Le premier trace son sillon avec patience et ténacité malgré qu'il soit tombé en disgrâce s'étant vu retirer une part de ses responsabilités qui ont été confiées à Pierre Libes conseiller municipal monté en grade. Pierre Libes faisant parti avec Fabrice Pecqueur et Muriel Descouture de la garde rapprochée du maire.

D'autres aimeraient bien mais attendent de voir, notamment Patrice Foutiaux. Il y a aussi les hommes de l'ombre tels Gérard Ligora et Lucien Rioust. le premier apparaît guère en public mais dispose d'un poste clé, l'autre ne devrait pas se représenter selon ses propres dires mais il fera campagne pour son maire draînant ainsi une frange de la population grâce à son action sociale.

Mais ce qui pourrait changer la donne, c'est l'apparition  d'une autre liste, voire d'une troisième. Ce qui explique l'attente de certains pour se déclarer. Un autre liste serait effectivement en constitution peut-être avec des transfuges de l'actuel conseil municipal.

Quoi qu'il en soit certain(e)s élu(e)s qui étaient tout feu tout flamme en 2008 le sont beaucoup moins en fin de mandat. Ceux-ci pourraient décider de ne pas poursuivre avec l'actuel maire ou celui-ci pourraient les écarter d'une future liste qui serait profondément renouvelée avec une parité homme femme qui serait devenue obligatoire.

Selon un proche des élus valerguois les tractations vont bon train, le maire jean-louis Bouscarain ne laissant rien au hasard pour assurer sa réélection en 2014 ou celle d'une équipe de fidèles. Jean-Louis Bouscarain pourra aussi compter sur l'appui de l'agglo du pays de l'Or qui renverra l'ascenseur au maire de Valergues pour son adhésion apportant ainsi une manne fiscale supplémentaire à cette agglo et un parc arboré pour le futur centre de loisir.