Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 avril 2018

Linky: l'humeur du jour

Un os à ronger…

Lors d’un conseil municipal, il y a quelques mois, alors que j’évoquais une question d’intérêt général (le raccordement de la RN113 à l’autoroute au niveau de Valergues) je m’entendais rétorquer « tu as trouvé un nouvel os à ronger ».

J’avoue avoir moyennement apprécié cette remarque. Peut-être me reprochait-on mes engagements passés contre le tracé de la LGV ou contre l’incinérateur ou contre les arrangements entre amis ou contre quelques injustices ou contre le clientélisme… Peut-être est-il inconcevable de la part de certains qu'un conseiller municipal s'intéresse davantage aux sujets qui touchent au quotidien des habitants qu'à des petites combines. Je n'ai pas besoin de trouver d'os à ronger, je me contente de ne pas aboyer avec les loups...

Aujourd’hui, oui je dénonce en tant que conseiller municipal et aussi en tant que citoyen la torpeur ambiante, cette espèce de laxisme municipal qui fait la part belle à ceux qui trouvent à Valergues un terrain favorable pour leur plus grand profit.

Aujourd’hui, alors que beaucoup d’habitants s’interrogent sur le remplacement de leur compteur et sur les méthodes mises en place par ENEDIS aucune réaction, aucune information de la part de la municipalité.

En tant que conseiller municipal minoritaire, au travers de ce blog j’essaie d’informer la population et de donner tous les éléments possibles pour que les habitants sachent de quoi il retourne.

Le Maire prendra-t-il un arrêté pour permettre aux habitants qui le souhaitent de refuser l’installation de ces compteurs ? Comme je lui demande.

Ou alors va-t-on encore me dire : « tu as trouvé un nouvel os à ronger » ? La raison et l’intérêt général vont-ils l’emporter et au lieu de mépriser les élus qui posent des questions va-t-on enfin les écouter ?

Eloi Martinez

Conseiller municipal

14:25 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Linky: Lettre ouverte au Maire de Valergues

Demande d'un arrêté Municipal pour la réglementation de la pose des compteurs Linky

Lettre ouverte d'Eloi Martinez conseiller municipal au Maire de Valergues.

Monsieur le Maire,

L'installation de compteurs Linky par la société Parera partenaire d'ENEDIS est en cours sur le village. De nombreux habitants me font part chaque jour de leur inquiétude à propos de ces compteurs communicants. A l'instar de près de 600 communes dans le pays et de plusieurs dizaines dans notre département, je vous demande en tant que conseiller municipal de Valergues de prendre un arrêté visant à réglementer la pose du compteur Linky sur le territoire de notre commune. Cet arrêté pourrait être rédigé ainsi ou différemment à votre convenance:

"Vu la délibération N° 2012-404 du 15 novembre 2012 de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) portant recommandations relatives au traitement des données de consommation détaillées, collectées par les compteurs communicants et la communication de la CNIL du 30 novembre, considérant que l'installation des compteurs communicants fait l'objet d'une forte préoccupation de la part de nombreux habitants de la commune, qu'en vertu de l'article L.332.4 du code de l'énergie, les ouvrages des réseaux publics de distribution sont la propriété des collectivités publiques, et que le maintien de l'ordre public et le respect de la légalité justifient que l'implantation des compteurs communicants «Linky» soit réglementée sur le territoire de la commune:

  • demander aux opérateurs de respecter le choix de l'usager quant à l'accès à la propriété privée, à la pose du compteur, au refus ou non que les données collectées par les compteurs soient transmises à des tiers partenaires commerciaux de l'opérateur.
  • Stipuler que «l'usager, qu'il soit propriétaire ou locataire soit informé clairement de la pose d'un compteur communicant en remplacement de son ancien compteur et qu'il puisse exercer son droit de refus par simple lettre. Aucun compteur ne devra être posé sans l'accord formel, exprimé en toute liberté de l'usager».

Je vous demande donc, Monsieur le Maire, de bien vouloir prendre en considération ma demande ainsi que l'inquiétude de nombreux habitants de Valergues.

Eloi Martinez Conseiller Municipal de Valergues

 

voir aussi:

https://www.lci.fr/societe/compteur-linky-la-cnil-met-en-...

10:48 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Infos compteurs Linky

10 avr 2018

Plus de 180 scientifiques et médecins de 37 pays différents alertent sur de potentiels graves effets sanitaires de la 5G

Plus de 180 scientifiques et médecins de 37 pays demandent un moratoire sur le déploiement de la 5G (cinquième génération de téléphonie mobile) :

Lire la suite

10:18 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Compteurs Linky (suite)

Des Maires prennent des arrêtés pour le respect du droit au refus

Compteurs Linky : un arrêté de la mairie d'Aspet (Haute Garonne)

article paru dans La Dépêche le 19 mars 2018

Comme des diszaines d maires dans le pays Josette Sarradet a émis un arrêté afin que le droit au refus des usagers soit respecté.                                

La municipalité d'Aspet, à l'instar des communes de Montespan et d'Arbas, a pris un arrêté visant à réglementer la pose du compteur Linky sur son territoire. Le préambule à cet arrêté du 22 février stipule entre autre que : «Vu la délibération N° 2012-404 du 15 novembre 2012 de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) portant recommandations relatives au traitement des données de consommation détaillées, collectées par les compteurs communicants et la communication de la CNIL du 30 novembre, considérant que l'installation des compteurs communicants fait l'objet d'une forte préoccupation de la part de nombreux habitants de la commune, qu'en vertu de l'article L.332.4 du code de l'énergie, les ouvrages des réseaux publics de distribution sont la propriété des collectivités publiques, et que le maintien de l'ordre public et le respect de la légalité justifient que l'implantation des compteurs communicants «Linky» soit réglementée sur le territoire de la commune, Josette Sarradet, maire d'Aspet, a pris un l'arrêté suivant.

Dans l'article 1 «il est demandé aux opérateurs de respecter le choix de l'usager quant à l'accès à la propriété privée, à la pose du compteur, au refus ou non que les données collectées par les compteurs soient transmises à des tiers partenaires commerciaux de l'opérateur.»

 

L'article 2 stipule que «l'usager, qu'il soit propriétaire ou locataire soit informé clairement de la pose d'un compteur communicant en remplacement de son ancien compteur et qu'il puisse exercer son droit de refus par simple lettre. Aucun compteur ne devra être posé sans l'accord formel, exprimé en toute liberté de l'usagé».

 

Enfin l'article 3 conclue : «Le maire de la commune est chargé de l'exécution du présent arrêté.»

 

08:32 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |