Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 octobre 2013

LGV: l'intolérable refus du maire de Valergues et d'Oc'Via de diffuser les plans montrant la hauteur des remblais

Communiqué d'Eloi Martinez, président de Valergues Initiatives Avenir (VIA)

Le maire de Valergues vient de me confirmer au cours d'un entretien téléphonique ce jeudi 31 octobre le refus de diffuser à l'ensemble de la population l'information concernant le plan du tracé, appelé profil en long. Ce plan qui permet de visualiser et constater les hauteurs de remblais peut cependant être montré et commenté en présence d'un élu mais sans aucun droit de le photographier.

Monsieur Jean-Louis Bouscarain qui devrait déjà depuis longtemps s’être exprimé auprès des valerguois sur ce sujet, refuse que nous diffusions ce plan qui selon ses dires n'est pas définitif.

Il ajoute à mon encontre "et encore moins à toi parce que c'est politique", faisant ainsi allusion une nouvelle fois  aux élections municipales.

Oc'Via pour sa part s'était engagé à diffuser ce plan sur son site lors de plusieurs réunions publiques, Oc'Via ne l'a toujours pas fait.

Monsieur le maire assure qu'il travaille avec le Préfet et Oc'Via sur un certain nombre de questions. Il refuse l'information à l'ensemble de la population.

Cette politique du secret sur un sujet vital pour l'avenir de Valergues reflète soit une certaine fébrilité et soumission de certains élus à Oc'Via, soit une crainte de montrer la réalité du projet aux valerguois, son ampleur et ses effets dévastateurs. Un projet non dévoilé aux valerguois et accepté par le maire et quelques élus sans sourciller depuis plusieurs années.

Aujourd'hui, en catastrophe et grâce à notre action il essaie de négocier avec le Préfet et Oc'Via tout ce qu'il a été incapable de faire valoir auparavant sous la pression d'un chantier qui contre vents et marées se poursuit.

Rappelons que nous avons demandé au Préfet un moratoire de trois mois en suspendant les travaux.

Monsieur Jean-Louis Bouscarain au lieu de mettre la politique à toutes les sauces aurait été mieux inspiré de demander ce moratoire avec nous et de rassembler sa population pour que nous soyons mieux entendus, nous étions prêts à ce moment là à apporter notre soutien.

Au lieu de cela comme ça été souvent le cas lors de ses deux mandats c'est à nouveau le fait du prince.

Valergues Initiatives Avenir (VIA) souhaite respect, écoute et transparence de la part du maire de Valergues et non des diktats contraires aux principes démocratiques et républicains qui doivent s'appliquer dans une commune.

 

11:13 Écrit par Eloi MARTINEZ dans Dossier LGV | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.