Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 septembre 2013

LGV: Oc'Via se fout de l'Humain et fait place nette...

84_ahuffupidiro_572.jpgNous publions ci-dessous un courrier qui nous a été adressé par les propriétaires du restaurant "Le Flambeau" situé à proximité du tracé de la LGV au Nord de Lunel. Un témoignage édifiant sur les méthodes d'Oc'Via que nous avons déjà expérimentées à Valergues. Ce témoignage est publié avec l'autorisation des propriétaires du restaurant.

 

"Bonjour Mr MARTINEZ
 
Je me permets de prendre contact , car en cherchant un article relatant la réunion d'Ocvia de Jeudi soir à Lunel je suis tombée sur votre journal de Valergues. J'ai assisté aux deux réunions celle de Saturargues puis celle de Lunel. A Saturargues j'ai fais entendre ma voix car depuis 22 ans on aura tout entendu et son contraire.

Donc on a du mal de les croire à présent. Mon mari et moi sommes les propriétaires du commerce LE FLAMBEAU sur la route de VILLETELLE. Il y a 20 ans nous avions demandé à RFF ne nous aider financièrement à déménager quand nous étions encore jeunes pour redémarrer une activité ailleurs.

On a toujours eu un refus car l'emprise n'était pas assez importante sur la propriété du tennis, ils nous feraient une entrée à la route et ça ne nous gênerai pas dans l'exploitation de notre établissement. Donc on a repris notre courage à deux mains et nous avons continué à travailler et vivre là en pensant même y vivre notre retraite.

 A Saturargues, j'ai pu parlé avec Mr PARIZOT (directeur général d'Oc'Via) qui ne m'a pas plus éclairé en ne disant rien de plus. Coup de théâtre à Lunel, à peine assise MR BRUNEL de a même société vient  me voir et nous sortons pour parler.

Et là on m'annonce que tout est racheté les murs seront rasés et que nous devons être partis pour le début 2014. Anéantie par la nouvelle, est-ce encore une technique de leur part car ils n'avaient pas envie que j'ouvre ma bouche pendant la réunion. Vous dites que les emprises ne sont pas définitives alors ça c'est bien vrai et en plus financièrement ils se moquent des gens. On va partir à la retraite ruinés car je dois encore travailler 10 ans mais au pôle emploi on a pas trop de solutions pour les gens de + de 55 ans.

Voilà je voulais vous faire part de ce qui se passe au Nord de Lunel, on se moque des muscatiers mais aussi des autres. Eh! on n'est pas nombreux alors on meurt en silence.

Je me suis inscrite à votre lettre d'info, merci pour ce que vous faites.
Recevez mes sincères salutations JAUSSOIN Maryse restaurant LE FLAMBEAU à LUNEL"

22:01 Écrit par Eloi MARTINEZ dans Dossier LGV | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.