Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 août 2013

Un valerguois participe aux cérémonies de la libération de Paris et rencontre Anne Hidalgo

Pour une fois sortons un peu de Valergues. Il y a au moins deux raisons pour lesquelles je vous fais part sur ce blog d'une commémoration qui a eu lieu à Paris le 25 août 2013 et à laquelle je participe pour la deuxième fois invité par le Maire de Paris. C'est toujours délicat de parler de soi mais je vais le faire quand même.

La première raison c'est que je suis fils de républicain espagnol, que mon père comme tant d'autres ont combattu dans la résistance en France pendant les années noires de l'occupation nazi et que je poursuis un travail sur le devoir de mémoire. Je préside une association qui a son siège dans notre village puisque j'en suis le président: l'association pour le souvenir de l'exil républicain espagnol en France (ASEREF) et qui désormais a une résonance nationale sur ce thème historique. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien http://aseref.overblog.com/ .

J'ai donc eu l'honneur l'an dernier d'être porte drapeau avec le drapeau de la République espagnole lors de la commémoration de la libération de Paris le 25 août 2012. ASEREF et d'autres associations s'étaient alors adressées au maire de Paris pour demander la présence de ce drapeau aux cérémonies anniversaire.

La raison en est que les premiers chars de la 2èmedb du général Leclerc qui sont entrés dans Paris le 24 août 1944, ceux de la neuvième compagnie "La Nueve"  étaient essentiellement composés de républicains espagnols réfugiés en France en 1939 après la défaite de la République espagnole et qui s'étaient engagés dans l'armée de la France libre en Afrique.

Il aura fallu attendre de 1944 à 2012 pour qu'il y ait un début de reconnaissance du rôle des républicains espagnols dans la libération de Paris. Ceux-ci ont aussi contribuer à libérer Montpellier, Nîmes et bien d'autres villes.

La deuxième raison pour laquelle je fais état de cette commémoration c'est que la mairie de Valergues et les porte drapeaux valerguois m'ont aimablement prêté la Hampe (le support du drapeau) pour que je puisse y mettre le drapeau de la République espagnole. Je les remercie au nom d'ASEREF.

Sur les photos que je publie la hampe que vous verrez où est fixé le drapeau de la République espagnole est valerguoise. Valergues était donc un peu représentée aux cérémonies de la libération de Paris. Cette année j'ai transmis le drapeau à une porte drapeau: Marianne Vasquez dont le grand père est entré dans Paris le 24 août 1944 à bord d'un char de la deuxième DB.

Nous avons également eu le plaisir de rencontrer Anne Hidalgo première adjointe au Maire de Paris, voir photo.

Eloi Martinez

président de l'Association pour l'Exil Républicain Espagnol en France

a.jpg

Marianne Vasquez aux cérémonies de la Libération de Paris dimanche 25 août 2013 porte le drapeau de la République espagnole fixé sur la hampe (support ou manche) prêté par la mairie de Valergues et les porte drapeaux valerguois nous les en remercions.

c.jpg

Transmission du drapeau à Marianne Vasquez

eloy2.jpg

d.JPG

Pendant la cérémonie officielle

b.jpg

Rencontre chaleureuse avec Anne Hidalgo entre descendants de l'exil républicain espagnol après la cérémonie. Une réception avait lieu dans les salons de l'Hôtel de Ville. Sur la photo de gauche à droite: notre porte drapeau: Marianne Vasquez, moi même président d'ASEREF, Anne Hidalgo petite fille de républicain espagnol et première adjointe au maire de Paris et un autre représentant d'association. J'ai pu m'entretenir avec Anne Hidalgo qui postule au poste de maire de Paris en 2014 (Bertrand Delanoë ne se représentant pas) afin d'envisager avec les associations mémorielles de républicains espagnols un hommage particulier aux républicains espagnols en 2014 année du 70ème anniversaire de la libération.

Interview de Marianne Vasquez et d'Eloi Martinez sur Europe 1. Pour écouter cliquez ci-dessous, laissez défiler la pub et avancez de 17 minutes et cinq secondes à partir du début du journal

Interview au journal d'Europe 1 à 18h le 25 août 2013 de Marianne Vasquez et d'Eloi Martinez

15:49 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.