Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 mai 2013

Foot: trois questions à Jean-Louis Siagh Président de l'ASV

IMG_7276.JPGL'ASV cette saison a effectué u parcours sans faute au point que la montée en première division est maintenant assurée, a quoi attribuez vous ces succès successifs?

 Effectivement en ce qui concerne l’équipe senior j’ai dû renouveler le staff et donc retrouver Frédéric Ramblés avec lequel l’SV  a été relancée, Frédéric m’a proposé David Devinck pour l’assister, carte blanche lui a été donnée. Ce duo a pu fédérer tous les joueurs dans un esprit de camaraderie, le sérieux travail fourni aux entraînements a donné un esprit de gagneurs assorti d’une forte motivation.
 
Il reste le match de ce dimanche à Montpellier vous pourriez, cerise sur le gâteau remporté le titre de champion de poule  mais vous avez habitude de dire "ne pas vendre la peau de l'ours..." si l'ASV l'emportait ce serait carr carrément une consécration?

Déjà l’accession en 1ère division est une belle récompense pour l’ensemble du groupe. Décrocher le titre de champion serait l’événement extraordinaire pour tous et particulièrement pour les joueurs et dirigeants. Un honneur pour Valergues et je l’avoue une certaine fierté de cette réussite collective.

Comment voyez-vous l'avenir du club dans ce nouvea contexte, Valergues est un village où les jeunes sont particulièrement nombreux, il y a du potentiel, envisagez vous la création d'autres équipes pour les plus jeunes?
 
L’avenir envisagé sur le plan footballistique est dans un premier temps de nous maintenir  la saison prochaine à ce nouveau niveau. Notre politique de jeunes devrait naturellement se développer notre mission étant de poursuivre nos actions éducatives avec la collaboration des parents  lesquels jusqu’à présent ont toujours témoigné de leur confiance. Au demeurant, savourons le bonheur présent !
 
Propos recueillis par Eloi Martinez

11:43 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.