Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 avril 2012

Commémoration de la déportation: très faible participation

29 avril.jpg

7 élus, 1 porte drapeau, 7 musiciens de la peña, et 12 autres habitants de Valergues ont participé à Valergues à la commémoration des victimes de la déportation ce dimanche 29 avril.  

MESSAGE DES DÉPORTÉS lu par le maire de Valergues

 Pour laJournée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation.

En cette année électorale importante, les victimes du nazisme et de la collaboration de l’Etat français réaffirment leur attachement à cette journée du souvenir de la déportation. 

Pourquoi faut-il toujours se souvenir ? Pourquoi faut-il sans cesse témoigner ? 

Revenir sur le passé reste un préalable indispensable pour faire comprendre la tragédie humaine de la Déportation. 

Survenue souvent après les épreuves de l’arrestation et de l’internement, la déportation dans ses finalités répressive ou exterminatrice a touché des dizaines de milliers de nos compatriotes comme aussi de ceux qui avaient pensé trouver asile sur notre sol. 

Jamais il n’a été indispensable de rappeler notre passé concentrationnaire qui peut sembler lointain aux générations nouvelles. 

Les enseignements que nous en tirons restent actuels à nos yeux. 

Malgré le temps qui passe et les mémoires qui s’éteignent, nous avons aussi le devoir de rappeler les leçons de notre histoire qui appellent à la lucidité et à la vigilance. 

Loin de disparaître, le fanatisme, le racisme, la xénophobie ne cessent de ressurgir à travers un monde agité par des passions nationalistes et religieuses et des désordres économiques. 

Cette journée du souvenir doit être tournée vers l’action. Les détenus, lorsqu’ils furent libérés, s’engagèrent pour que ces drames ne soient pas seulement un objet de commémoration.

 En ce 67ème anniversaire de notre libération, notre objectif commun doit être de faire vivre dans notre société l’histoire et la mémoire de phénomènes d’une dimension humaine si considérable par leurs origines, leurs ressorts et leurs conséquences, qu’ils ne peuvent ni ne doivent plus jamais laisser les consciences au repos.  

Ce message a été rédigé conjointement par

 

Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD) 

Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance (FNDIR) 

Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP) 

Union Nationale des Associations de Déportés, Internés et Familles de Disparus (UNADIF) 

Ainsi que par des Anciennes Déportées et Internées de la Résistance

 

28 avril 2012

Souvenir de la déportation

Journée du Souvenir des victimes de la déportation dimanche 29 avril 2012. 

 10h45 rendez-vous place de l'Horloge;
 11h cérémonie au Monument aux morts pour le dépôt d'une gerbe;
 11h30 verre de l'amitié à la salle bleue.

27 avril 2012

Les petits fermiers au Pays de l'Or: ouverture samedi 28 avril

 

fermier.jpg

fermier2.jpg

fermier3_modifié-1.jpg

26 avril 2012

Rencontre avec Fredman samedi 28 avril

fredman.jpg

24 avril 2012

Communiqué de la Ligue des Droits de l'Homme pour battre le candidat des droites

Le blog citoyen d'information locale "Vivre à Valergues" publiera les communiqués qui lui sembleront intéressants pour éclairer le choix des électeurs le 6 mai afin de mettre fin au mandat de nicolas Sarkozy.

logo_modifié-2.png

Battre le candidat des droites

Communiqué LDH
La Ligue des droits de l’Homme se félicite du haut niveau de participation au premier tour de l’élection présidentielle.

Elle y voit la volonté du peuple français de restituer à la politique son rôle primordial, sans céder aux injonctions de se plier aux intérêts économiques.

La LDH constate l’ampleur du désaveu qui frappe le Président sortant. Ce qui a été sanctionné, c’est un quinquennat au service des puissants, caractérisé par des choix aggravant les injustices sociales, légitimant la xénophobie d’Etat, multipliant les atteintes aux droits et aux libertés, enfermant les citoyens dans une société de surveillance et dans une démocratie limitée. En s’en prenant à tout-va à diverses catégories de la population, parce qu’au chômage, selon leur origine, et même selon leur religion, en désignant des boucs émissaires et en attisant les peurs et les haines, Nicolas Sarkozy a légitimé les idées du Front national, qui s’en trouve plus fort que jamais.

Parce que notre pays ne peut continuer à se livrer, à lui-même, une guerre civile froide, parce que sa défaite est une étape nécessaire, il faut, le 6 mai 2012, barrer la route à Nicolas Sarkozy.

Mais, infliger une défaite au candidat sortant ne suffira pas à répondre aux angoisses et aux espoirs que traduit le premier tour des élections présidentielles. Ce sera au nouveau président de la République d’impulser une autre politique qui, dépassant l’alternance institutionnelle, ouvre la voie à une réelle alternative politique.

Rétablir un fonctionnement démocratique des institutions en supprimant le cumul des mandats, en assurant l’indépendance de la justice et en élisant les membres du Conseil constitutionnel, ainsi que les autres Autorités indépendantes, à une majorité des deux tiers du Parlement.

Bannir la xénophobie d’Etat en régularisant les sans-papiers qui étudient, vivent et travaillent ici, en ouvrant enfin un réel débat sur l’immigration, en accordant aux étrangers non européens le droit de vote et d’éligibilité aux élections locales, et faire reculer le racisme en cessant de stigmatiser des catégories entières de population en raison de leur origine ou de leur religion.

Restituer aux citoyens leurs libertés en réformant profondément la justice pénale, en abolissant les lois d’exception, en rétablissant la justice des mineurs dans toute son exceptionnalité, en limitant les fichiers et leur usage à des fins proportionnées, contrôlables et à la finalité établie.

Reconstruire des services publics qui soient à la disposition de tous et auxquels tous doivent avoir accès, lancer un plan d’action pour l’hébergement d’urgence et le logement social, construire une justice fiscale et sociale qui assure la progressivité de l’impôt et la redistribution des richesses.

Construire une autre Europe, aux institutions démocratiques, dégagée du dogme de la concurrence, et ouverte sur le monde.

La LDH, au cours des mois à venir, portera ces revendications comme autant de conditions nécessaires pour que notre société cesse de produire de l’injustice et de l’exclusion, pour que se construise l’espoir d’une société plus solidaire et plus libre.

Paris, le 24 avril 2012.

23 avril 2012

Réaction syndicale au lendemain du premier tour

Ci-dessous un communiqué de la CGT Hérault que nous publions bien volontiers

 

"La CGT constate que la dureté de la crise et les mauvaises solutions apportées par le gouvernement ont continué de semer le désespoir et pousser une partie de l’électorat dans les bras du FN. Sur notre département et notre région le score de ce dernier est un signal d’alarme fort.

Les fortes augmentations du chômage, les destructions d’emplois publics, les angoisses de fin de mois qui saisissent une part plus grande de salariés et de retraités sont le terreau qui permet aux idées fascistes de prospérer.

La gauche qui voit son score renforcé par l’émergence forte du Front de Gauche doit prendre en compte ce malaise social et envoyer des signaux forts pour enclencher un retour vers plus de justice sociale.

La CGT appelle à un véritable changement de politique. Il y a urgence à satisfaire les aspirations des salariés. Emploi, salaires, santé et protection sociale doivent être au cœur des débats.

La dynamique de rejet de la politique de Sarkozy est enclenchée. Cette dynamique doit se poursuivre par des manifestations massives le 1er mai et trouver son issue le 6 mai dans les urnes.

La CGT appelle les salariés à se mobiliser pour ses grands rendez-vous démocratiques sur la base des cahiers revendicatifs élaborés dans les entreprises.

 

Montpellier, le 23 avril 2012"

 

22 avril 2012

341 électeurs mettent Marine Le Pen en première position! Affligeant!

Marine Le Pen est en tête à Valergues avec 27% pour ce premier tour des présidentielles. On peut comprendre la colère, le mal être et le rejet de la politique politicienne mais il faut se poser la question: qu'est-ce qui pousse à Valergues des électeurs à voter pour un parti raciste qui véhicule la haine? plus de 300 électeurs de notre village ont accordé leurs suffrages à ce parti. Sarkozy a joué avec le feu en chassant sur les terres du FN. Les électeurs préfèrent l'original à la copie. Les français ont la mémoire courte et visiblement nombre d'entre eux ignorent certaines périodes de notre histoire. C'est le triomphe "éphèmère" on l'espère de l'intolérance et de l'ignorance sur l'intelligence et l'humanité. Résistance! Action! pour les valeurs de la République, celles qui prônent Liberté Egalité Fraternité!

Eloi Martinez

Résultats du 1er tour à Valergues


Inscrits: 1484

votants: 1285

Exprimés: 1253

Participation: 86,59%

Eva Joly:1,03%

Marine Le pen: 27,21%

Nicolas sarkozy: 24,98%

Jean-Luc Mélenchon: 10,77%

Philippe Poutou: 1,11%

Nathalie Artaud: 0,47%

Jacques Cheminade: 0,31%

François Bayrou: 8,62%

Nicolas Dupont-Aignan: 1,51%

François Hollande: 23,94%

21 avril 2012

Soirée dégustation conviviale au Petit Valerguois

 

1.jpg

2.jpg3.jpg

Alain Leconte le traiteur "Rue des saveurs" a présenté et fait déguster gratuitement ses produits ce vendredii 20 avril lors d'une sympathique soirée au Petit Valerguois. Au menu: tapenades, brochettes de magret, fondue savoyarde, sushis... Une bonne manière de se faire connaître.traiteur.jpgtraiteur2.jpg

 

20 avril 2012

Panneaux électoraux de Valergues oubliés?

 

IMG_6880.JPG

Photo prise ce vendredi 20 avril à 7h30

Les panneaux électoraux de Valergues à deux jours du premier tour des présidentielles restent désespérément vides hormis deux candidats dont les affiches y figurent (Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen) probablement des militants sont passés par là. Le collage sur les panneaux officiels est désormais effectué par des sociétés privées payées par l'Etat pour les élections présidentielles. Visiblement Valergues n'est pas digne d'intérêt pour ces afficheurs payés par les deniers publics.

19 avril 2012

"Rue des saveurs" invite à la dégustation

002_modifié-1.jpg

14 avril 2012

Valergues à l'honneur dans Midi Libre

tabac presse_modifié-1.jpg

 Midi Libre publie aujourd'hui dans son édition de Lunel une page spéciale consacrée à notre village. Une vente promotionnelle du journal a lieu ce samedi chez votre tabac presse.

titre.jpg

4 bousc.jpg

1 eloi.jpg

3 anais.jpg

2 fred.jpg

divers.jpg

11 avril 2012

Coup de projecteur sur Valergues

IMG_6756.JPG

Le quotidien régional Midi Libre consacrera dans son édition de Lunel une page spéciale pour notre village ce samedi 14 avril.

04 avril 2012

Les Petits Troubadours ont enthousiasmé leur public

2.jpg

Samedi 24 mars, la compagnie des petits troubadours s'est produite au hangar. Les petits comédiens ont pu montrer leur talent devant familles et amis. Un spectacle qui clôture précocement cette année du fait de l'absence de l'animatrice Josiane Martinez à compter de début avril pour des raisons de santé (une intervention chirurgicale). Le théâtre reprendra à la rentrée mais probablement sous une autre forme. Josiane envisage la mise en place de stages.

La soirée qui a rassemblé environ 70 personnes s'est terminée par un buffet copieux préparé avec beaucoupp de goût par le restaurateur  "le Petit Valerguois".

Bravo aux enfants et un grand merci à Josiane pour son travail, son talent, sa compétence et sa patience.

1.jpg

3.jpg

03 avril 2012

Soirée à la manade Rambier le 14 avril

003_modifié-1.jpg

02 avril 2012

Valergues enterre son projet d'arènes escamotables

Il semblerait, selon nos dernières informations que Valergues ne donnerait pas suite à son projet d'arènes escamotables (voir info exclusive publiée hier 1er avril sur ce blog) et garderait ses arènes démontables et amovibles à souhait... Dommage!

01 avril 2012

Foot: Valergues cartonne à Lansargues!

 

1.jpg

L'ASV dans cette poule F de 1ère division

conforte sa seconde place avec 44 points.

 

 Lansargues II                            Valergues

      2                                             12

La belle série de l'ASV se poursuit. Après un succès probant (2 - 0) à l'US Lunel et un nul contre Baillargues, les footeux valerguois l'ont largement emporté ce dimanche chez leur voisin lansarguois sur le score de 12 à 2.

De mémoire, aucun des membres de l'ASV ne se rappelait l'avoir vécu. Et pourtant, Valergues a bien inscrit 10 buts en une seule mi-temps (la 1ère) ce dimanche. Certes, l'opposition lansarguoise était plus que totalement absente (si c'est possible!) en 1ère mi-temps. Certes, le jeu proposé par les joueurs de l'ASV n'a pas toujours ravi l'équipe dirigeante. Et puis, certes enfin, la réserve lansarguoise a plutôt bien fini le match.

Il n'empêche: Valergues, dans cette poule F de 1ère division conforte sa seconde place avec 44 points.

les deux premiers de la poule monteront. Valergues est pour l'instant dans le bon wagon. Attention toutefois, la meute se rapproche! Ce sont quatre équipes (en plus de nos locaux) qui peuvent empêcher l'ASV de monter. L'équipe est sur de bons rails, mais la gare d'arrivée n'est pas encore atteinte.

Compte rendu: Thierry Muller

Photos: Eloi Martinez

2.jpg

17.jpg

3.jpg

 

4.jpg

5.jpg

6.jpg

16.jpg

7.jpg

8.jpg

9.jpg

10.jpg

11.jpg

12.jpg

13.jpg

14.jpg

15.jpg

 

Des arènes escamotables à Valergues

Le projet était tenu secret mais nous avons pu nous procurer quelques éléments de celui-ci. Valergues de tradition taurine est un des seuls villages de cette petite camargue à ne pas posséder d'arènes. voilà qui sera rectifié. un projet d'arènes d'un type nouveau va sortir de terre.

L'idée est de faire jaillir par un ingénieux mécanisme à la demande, c'est à dire lors des fêtes ou pour d'autres manifestations taurines, cette structure qui restera souterraine le reste du temps.

Le lieu d'implantation de ces arènes n'a pas été dévoilé mais ce qui est sûr c'est que le projet est en bonne voie. De quoi satisfaire tous les aficionados valerguois et bien au delà...

Eloi Martinez