Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 octobre 2010

Décès de Georges Frêche, une page se tourne

 FRECHE.jpg

C’est avec stupeur que nous avons appris ce soir le décès de Georges Frêche Président de la Région Languedoc-Roussillon à l’âge de 72 ans. Tantôt qualifié de visionnaire et de bâtisseur ou encore de mégalo, l’homme ne laissait jamais indifférent très controversé il savait toucher et émouvoir. Récemment, lors de l’inauguration des cinq statues à Odysséum, il devait pendant plus de deux heures se lancer dans un cours d’histoire retraçant la vie et les actes d’hommes tels : Jaurès, Lénine, Churchill, Roosevelt et de Gaulle, et à l’écouter on percevait ce qui poussait Frêche : l’envie d’être aussi un grand homme et reconnu en tant que tel, et dans son éloge on pouvait comprendre que dans chaque grand homme statufié il reconnaissait une part de lui-même. Admirateur de Jaurès et de Lénine, ancien maoïste, il ne cédait rien sur le terrain de l’Histoire. Aujourd’hui Georges Frêche n’est plus, une page se tourne. Quoi que l’on puisse penser du personnage, il aura marqué la vie politique de Montpellier et de la Région. 

 Photo archives Eloi Martinez

23:12 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

Hommage très juste.
Laissons passer quelques jours de retenue et je pense que nous allons assister à une rude bataille maintenant ....

Souvent, (surtout sur Paris) , Montpellier était associée à :
"M.Nicolin et M.Frêche" ....

Cordialement .

Écrit par : Dominique | 25 octobre 2010

Il a tellement fait pour sa ville de Montpellier qu'il a façonné cette ville en grande capitale d'une région méridionnale.Avec R.Dugrand, il a été un grand batisseur dans tous les domaines.La suite pour Montpellier sera dure à reprendre,gauche ,droite confondues.Pour la région,il a été aussi déterminant,collaborant avec des élus volontaires comme lui à l'échelle de leurs cantons.l'exemple le plus notoire est le port de sète.

Écrit par : deguisement | 25 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.