Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 octobre 2010

L'aurevoir à Nono

Triste 11 octobre. En fin de matinée de nombreux amis de Valergues ont accompagné Bruno Déclume en sa dernière demeure. L'occasion d'un hommage entre textes et musiques qu'il aimait pour rappeler le combattant et l'ami loyal au caractère bien trempé qu'il était. Je peux le dire sans trahir sa pensée: j'avais sollicité Bruno pour qu'il soit présent sur la liste que je conduisais aux élections municipales en 2008, il avait déjà été à nos côtés en 2001. Nono avait eu une hésitation car me disait-il "si je m'engage c'est à fonds". Finalement il devait m'appeler pour me dire à une quinzaine de jours des élections "tu peux compter sur moi". Nous étions dans la finalisation de notre programme, Bruno devait prendre alors toute sa part dans l'élaboration de celui-ci. C'est vrai, Nono "l'indien" était un guerrier, un guerrier mais pas de ceux qui sont méchants plutôt de ceux qui veulent combattre l'injustice là où elle se trouve, avec sa sensibilité à fleur de peau, ses colères et son infinie tendresse, il nous manque déjà.

Eloi

14:03 Écrit par Eloi MARTINEZ | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

Je découvre seulement aujourd'hui cet hommage qui m'a refait monter les larmes.
merci pour lui
sa soeur

Écrit par : Patricia | 24 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.