Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 novembre 2009

Pourquoi le club taurin quitte t-il l'arène?

fête 2009.jpg

 

En 1983, le club taurin Lou Seden renaissait de ses cendres de par la volonté de quelques jeunes valerguois, 26 années plus tard il met les clés sous la porte. Pourtant il en a animé des fêtes d’été, et la fête d’été de Valergues s’était taillée une belle réputation. Des villages alentour on aimait y venir parce qu’on s’y sentait bien et que cette fête de brève durée était toujours de grande qualité. Alors, que s’est-il passé ? pourquoi les dirigeants de cette association jettent-ils l’éponge ? Le saura t-on vraiment un jour ? Va-t-on nous faire croire que l’épisode de cet été qui a privé le club taurin d’une part de ses recettes parce qu’il n’avait plus le droit de vendre du pastis serait la véritable raison, que le manque d’entente avec un commerce du village aurait donné le coup de grâce ? Va-t-on encore nous faire avaler des couleuvres alors que la municipalité a toujours mis la main à la poche pour compenser les éventuels manques de recettes, et encore cette fois-ci, le maire l’a assuré.

Alors pourquoi le club taurin quitte t-il l’arène ? Ne serait-ce pas le fruit de luttes intestines ? N’y a-t-il pas désormais une main mise de certains élus qui veulent tout chapeauter et dicter leur loi aux associations ? Et puis peut-être que ce départ n’est qu’un faux départ ? Peut-être va-t-on retrouver avec l’association "Valergues 2000" qui pilote déjà la fête d’hiver les dignes successeurs de feu le club taurin. Le Président de cette association n’a-t-il pas déclaré récemment lors de la réception des nouveaux valerguois que "Valergues 2000" était en quelque sortes le comité des fêtes. Alors où est la vérité ? et puis où est la transparence sur les subventions conséquentes versées aux uns et aux autres et payées par les contribuables ? Celles touchées, celles avancées et non votées… Madame la première adjointe aux finances vous qui êtes si pointilleuse et suspicieuse envers certaines associations qui ne font pas allégeance, allez vous donner quelques explications sur ce qui se passe véritablement au sein de deux des plus grosses associations du village, à savoir la MJC et le Club Taurin Paul Ricard Lou Seden ?

 

img154.jpg

Pendant la fête de juillet 1998 lors d'un toro piscine

Bistournage: Ouïe! ça fait mal

bistournage.jpg
Bistournage en janvier 2005 à la manade Vitou (photo DR)

Ci-dessous le club taurin de Valergues vous invite le 6 décembre à un Bistournage à l'occasion de la disparition de cette association, mais savez-vous de quoi il s'agit?

 

Du verbe provençal " bistourna" : tourner deux fois (ici les testicules du taureau). Castration par écrasement du cordon testiculaire, de jeunes taureaux pour les consacrer uniquement à la course camarguaise.
C’était avant la pince, un moyen d’écraser le cordon testiculaire.Cette opération a pour but essentiel de faire du tau (étalon), un jeune futur ( ?) cocardier.Le mâle devient alors moins agressif envers les autres taureaux dans la manade. Devenant moins fantasque il se prête mieux au spectacle et est plus difficile à berner. L’instrument : la pince Burdizzo ....

Club Taurin, la dernière séance

img153.jpg

25 novembre 2009

Loto des aînés

img151.jpg

21 novembre 2009

Des élus de Valergues à la manif

élus valergues.jpg
Ce samedi 21 novembre à Montpellier lors de la manifestation des élus du département de l'Hérault contre la suppression de la taxe professionnelle et contre la réforme des collectivités territoriales. Le maire et deux de ses adjoints avaient fait le déplacement.

13 novembre 2009

Un blog d'informations pour le Pays de Lunel

A l'adresse suivante: http://paysdelunelinfo.over-blog.com vous trouverez l'actualité du pays de Lunel mais aussi de nos voisins du pays de l'Or. Le blog Pays de Lunel Info est ouvert à compter de ce jour et s'étoffera progressivement.

Loto de la Boule Etoilée

img148.jpg

11 novembre 2009

11 novembre: le recueillement des valerguois

Beaucoup de monde en ce 11 novembre devant le monument aux morts pour la célébration de l'armistice de 1918; à noter pour la première fois à Valergues la présence d'un piquet d'honneur de l'EAI de Montpellier parmi les militaires un jeune valerguois, le sergent chef Olivier Casas. Sonnerie aux morts et Marseillaise ont été interprétées par la peña du village, les Pirañas. Le Maire Jean-Louis Bouscarain devait lire le message de Hubert Falco, Secrétaire d'Etat à la défense et aux Anciens Combattants (voir ci-dessous) et c'est Lucien Rioust adjoint au Maire accompagné des enfants des écoles qui devait déposer la gerbe au nom de la municipalité.
4.jpg
3.jpg5.jpg
1.jpg
2.jpg6.jpg7.jpg
 
 

09 novembre 2009

Commémoration du 11 novembre

Le traditionnel rendez-vous aura lieu place de l'Horloge à 10H45. La cérémonie aura lieu au cimetière et la municipalité invitera ensuite à l'apéritif tout aussi traditionnel.

Avis de recherche: où est passé le Club Taurin?

Samedi soir le conseil municipal recevait les nouveaux Valerguois. Une cérémonie au demeurant sympathique au cours de laquelle sont remises également les médailles du travail.

Comme il est de coutume lors de cette soirée chaque association se présente et fait part de ses activités, de ses projets. Samedi il manquait le Club Taurin à l’appel. Personne pour s’exprimer en son nom, personne pour expliquer son absence. Décidément la vie associative à Valergues connaît bien des soubresauts. Après la disparition d’ELIA, après l’obligation pour le théâtre enfants de la compagnie théâtre en liberté de mettre ses activités en suspend faute d’une volonté de céder une heure par semaine le hangar de la part d’une association qui veut monopoliser, voilà que le club taurin qui renaissait de ses cendres en  1983 déserte le terrain de la vie associative sans donner d’explications (pour mémoire le club taurin s'est vu attribuer une subvention de 11000 euros au budget primitif 2008). Pas un mot, sur cette absence remarquée. Après le mystérieux audit interne de la MJC…. (8000 euros attribués en 2008 par la municipalité); Voilà la non moins mystérieuse disparition (ou mise en sommeil) du club taurin. Monsieur l’adjoint à la vie associative cela nous ne vous interpelle pas quelque part ? Etes vous content du résultat de votre volonté de diviser le monde associatif? Pensez-vous y avoir réussi et en êtes vous fier? Au delà des petits intérêts personnels qui se révèlent au sein de ce conseil municipal, il faut bien déplorer le déclin engendré. Une des fiertés de Valergues c'était jusqu'à présent la richesse de sa vie associative et sa diversité, désormais les intérêts particuliers ont pris le pas sur l'intérêt général, et quelques élus qui calculent déjà pour une future écharpe n'hésitent pas à mettre au pas et à caporaliser la vie associative.  

club taurin valergues 003.jpg

Dans l'ex salle des fêtes, lors de l'entrée du club taurin Lou Seden de Valergues dans le giron des clubs Taurins Paul Ricard...

05 novembre 2009

Salut Raymond!

raymond.jpg

La maladie  a eu raison de ta vie. Ta vie je ne la connaissais pas particulièrement, mais toi je te connaissais depuis plus d’une vingtaine d’années. Ce que je sais, c’est que tu étais à l’opposé de tous ceux qui cherchent querelle pour un oui ou pour un non. Quand tu entraînais les gamins au foot, tu leur enseignais le sport et ses vraies valeurs, celles du respect à l’autre notamment. Quand tu jouais avec la peña on ne pouvait s’empêcher de penser à René Cassan celui qui savait apprendre la musique comme on va à la fontaine, car ce qui comptait c’était les notes pour le rythme de la fête et de l’amitié. L’amitié, c’est quelque chose que tu cultivais bien Raymond. Toujours discret mais proche, tu savais qui était qui, mais jamais tu dénigrais et quand la conversation autour d’un verre tournait mal, tu savais faire comprendre où était la mesure. Tu connaissais la vie et sa musique. Enfin, ton métier de facteur tu l’as exercé pendant des années dans l’intérêt du service public dont tu étais un ardent défenseur. Raymond tu vas manquer à Valergues. Tu vas manquer car ta sensibilité, ta gentillesse, ta disponibilité, ta discrétion vont manquer à ce village qui t’as vu grandir. Je pense à tes proches, à Monique, à Justine à toute ta famille et à tout tes amis qui t’ont connu bien avant moi et qui sont aussi très tristes aujourd’hui. Salut l’ami ! Salut Raymond !

 

Eloi

RAYMOND RENE.jpg
Un jour de manif pour la défense des traditions sur le pont entre Beaucaire et Tarascon; sur la photo on reconnaît notamment Raymond, Gérard et René.